Découvrez le nouveau site Yvonne & Vous

Rumeur, fake news et désinformation

Pour une génération qui compte !

La rumeur et les fake news sont deux notions qui s’entrecroisent

La notion de rumeur peut être vu facilement dès le plus jeune âge ainsi que ces dérives qui peuvent aller jusqu’au harcèlement

Les fake news concernent davantage les adolescents qui y sont de plus en plus à travers les RS. Une étude IFOP publié en avril 2023 affirme que 35% des Français déclarent croire aux théories du complot. Ces théories conspirationnistes se répandent largement chez les jeunes générations.

Afin d’informer et d’éduquer aux dangers qu’elles entrainent je vous propose ici des albums jeunesse, documentaire et romans ados. Vous trouverez également en fin d’article des émissions radios ou télé ainsi que d’autres supports.

Tout d’abord voici quelques définitions afin de ne pas mélanger différents sujets :

  • Désinformation : informations fausses et délibérément créées pour nuire à une personne, un groupe social, une organisation ou un pays
  • Mésinformation : informations fausses mais non créées dans l’intention de nuire.
  • Malinformation : informations fondées sur des faits, mais retirées de leur contexte d’origine afin d’induire en erreur, de nuire ou de manipuler.
  • La rumeur : c’est une nouvelle, un bruit qui se répand dans le public, dont l’origine est inconnue ou incertaine et la véracité douteuse.

Trois albums jeunesse pour aborder le sujet avec les plus petit à travers la rumeur. A partir de 4 ans.

“Arc-en-Ciel, ne crois pas tout ce que l’on raconte”

Un album qui parle de la propagation d’un mensonge au sein d’une communauté et pose la question de comment réagir face à cela.

A travers cette aventure, vous pourrez discuter avec vos enfants des conséquences des mensonges que certains peuvent proférer parfois sans mauvaise intention et comment utiliser leur imagination à des fins plus utiles et sans danger. Cette histoire vous permettra également de parler de la mauvaise information véhiculée, elle, intentionnellement. Comment celle-ci se construit et se développe jouant avec nos émotions. Souvent alarmiste, elle fait naitre en nous la peur. Vous pourrez ainsi échanger sur les réflexes à acquérir, comme prendre du recul, échanger avec d’autres personnes, vérifier l’information par d’autres voies.

“La Rumeur”

Un album qui parle de la rumeur quand elle est ciblée sur un individu en particulier et qui peut aller jusqu’au harcèlement.

Un nouvel élève vient d’arriver à l’école ; ce jeune hérisson couvert de piques est bien trop bizarre aux yeux des autres enfants. Alors, quand l’un d’entre eux perd son gouter, c’est lui que l’on accuse, la rumeur GRONDE.
Cet album permet aux enfants de voir les comportements de chacun des protagonistes. Le groupe se construit autour d’un mensonge et de la violence des mots qui blessent, jusqu’à exclure complétement la victime.
Il permet d’ouvrir une conversation avec eux sur les conséquences de laisser courir une information fausse ou non vérifiée sur quelqu’un et comment celle-ci peut devenir incontrôlable.

“L’Ours et le Pinson”

Un album qui parle du rôle et de la responsabilité de celui qui propage une information non vérifiée.

Pic pic pic ! Poc poc poc ! Petit Pinson est très pressé de raconter à Ours la grande nouvelle entendue à la cime des arbres. « Bien, bien, bien, dit l’ours. Avant toute chose, entre et prends place. Je vais faire bouillir de l’eau. Nous verrons si ce que tu as à me dire traverse la passoire à thé… » Et Ours, contre toute attente et en dépit de l’excitation de Petit Pinson, soumet la fameuse nouvelle aux trois tamis de la vérité, de la bonté et de l’utilité : le propos est-il aussi vrai que cette eau est brûlante ? aussi doux et bon que ce miel dans la tisane ? aussi utile que cette tasse avec laquelle on boit ? Non ? Alors Ours préfère ne pas l’entendre… Et peut-être Petit Pinson devrait-il l’oublier aussi…
Une histoire inspirée d’une fable de Socrate, pour aborder le thème de la rumeur et apprivoiser le silence.

La désinformation et les fake news : pourquoi et comment les repérer.

Une BD drôle et pédagogique, et un documentaire, essentiels pour les enfants à partir de 9 ans et pour tous les parents.

Une BD : “L’Attaque des slips tueurs”

Dans cette BD aux graphismes accrocheurs et aux répliques très drôles, vous trouverez des explications concises et claires qui répondront aux questions telles que :
• Pourquoi créer des infox,
• Qui servent-elles et comment les repérer ?
• Comment ne pas devenir acteur de leur propagation ?
• Qu’est-ce une théorie du complot ?
• Comment notre approche est biaisée par nos croyances ?
Un livre qui plaira aux pré-adolescents, adolescents et aux parents également car nous avons tous à apprendre sur ce sujet.

Un documentaire : “Stop à la manipulation”

Un livre boîte à outils pour aider les ados à mieux comprendre l’info et ne pas se faire avoir dans la jungle des fake news.
Stop à la manipulation ! Les ados aujourd’hui sont ultra connectés, sans cesse abreuvés d’infos via leurs smartphones. Ils passent de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux, tombant à la merci des fake news qui y prolifèrent. Défiance à l’égard des vaccins, complot mondial, la pandémie de Covid-19 met en lumière la frontière ténue entre le vrai et le faux.
Ce guide se donne pour mission d’apprendre aux ados à réfléchir aux infos qui se trouvent sur leur chemin. Il les aide à faire le tri et à croiser ces infos, tout en se distrayant.

Les grands chapitres de ce guide :
* Apprendre à décrypter l’info
* Savoir regarder les photos
* Découvrir les biais du cerveau
* Repérer et déjouer les fake news
* Comprendre le fonctionnement des réseaux sociaux
* S’interroger sur le journalisme et la liberté d’expression

Les autrices donnent des exemples historiques de manipulations des images, et des méthodes pour apprendre à décrypter les mensonges utilisés dans le but de manipuler l’opinion. Nous leur donnons toutes les clés pour décrypter l’info et ne pas se faire avoir!
Ce livre servira de boîte à outils du parfait chasseur de fake news.

La désinformation , pourquoi et comment s’informer.

Deux petits livres au texte court à lire à partir de 12 ans et un roman

“S’informer à quoi bon”

Tous les jours, nous sommes assaillis d’informations. À la télévision, à la radio mais surtout jusque dans notre poche, via les notifications incessantes des réseaux sociaux sur notre téléphone, l’actualité est partout ! Parfois, cet assaut quotidien donne le tournis, et on préfèrerait se barricader, dire « stop ! » D’autant plus que, qu’on le veuille ou non, l’information parvient toujours à nous. Alors, à quoi bon s’informer ?

Dans un court texte brillant et fourmillant d’exemples, Bruno Patino revient sur les raisons de cette fatigue informationnelle, mais insiste sur notre devoir collectif de bien s’informer. En retraçant l’histoire de l’information, il nous convainc que celle-ci est une arme, un contrepouvoir important et décisif dans notre société !

“Comment s’informer”

À l’heure d’Internet et de la mondialisation, on est saturé d’informations. Les médias et les réseaux sociaux ne cessent de tourbillonner autour de nous. Comment faire le tri ? Comment se fabrique l’information ? À quelle info se fier ? Comment se forger un esprit critique ? Une nouvelle édition mise à jour pour s’y retrouver et pour prendre le recul nécessaire.

La théorie du complot

Un thriller palpitant qui ouvrira la conversation sur de nombreux sujets

Sébastien, passionné de canulars et autres farces sur Internet, prend un malin plaisir à alimenter la grande mode de la théorie du complot.
Les attentats du 13 novembre ? Une aubaine pour créer son propre site d’informations frauduleuses et lancer les rumeurs les plus farfelues. Un hobby apparemment innocent, qui va le mettre sur le chemin de personnes bien malintentionnées.
Malheureusement, quand l’euphorie de la célébrité se dissipe, Sébastien est déjà bien trop pris dans la toile pour en sortir indemne…Alors, info ou intox ?

Prendre du recul sur l’information.

Voici un roman graphique à dévorer dès 15 ans.

Fake News l’info qui ne tourne pas rond

Un must have à avoir dans sa bibliothèque drôle et informatif. Des climatosceptiques aux platistes, des usines à clics d’Europe de l’Est aux Illuminati, des algorithmes devenus fous à Donald Trump (propagateur n°1 de « vérités » alternatives), les infox sont partout. Ludiques et pédagogiques, les autrices nous font passer dans l’envers de leurs fabrications et nous réapprennent à aiguiser notre esprit critique.

D’autres supports

“Le Dessous des Images” sur Arte

Des émissions courtes, moins de 15 min pour chacun des sujets. Sonia Devillers raconte avec passion l’histoire d’une photo, d’une image. De sa construction à son impact sur notre vision du monde, comment expliquer sa viralité et ses pouvoirs ? Le magazine “Le dessous des images” propose une interprétation qui nous apprend à voir au-delà du premier regard.

“Le Vrai du Faux” : un podcast de France Info

Cette émission a été dupliquée pour les  enfants et jeunes adolescents afin de répondre à leurs questions sur des contenus qu’ils voient ou entendent sur les RS notamment. Un rendez-vous éducation aux médias réalisé avec des collégiens ou des lycéens.

“Le vrai ou faux” est un rendez-vous d’actualité et de “fact-checking” qui passe au crible les petites et grandes approximations qui circulent sur les sites web et les réseaux sociaux.

“Crazy Theory” : un jeu de société

Crazy Theory est un jeu de société qui mélange l’ambiance et l’association d’idées sur le thème des complots et des complotistes. Les joueurs doivent partir de cartes dénonçant des complots improbables pour arriver à des coupables tout aussi bizarres en passant par deux mots imposés. Le but est de remporter l’adhésion des adversaires en proposant des associations d’idées évidentes ou improbables, dans un décompte final impliquant les Illuminati ou les Reptiliens.

Sur le site du Clemi, vous trouverez de nombreuses ressources éducatives et formations si vous êtes enseignants, mais également des informations, jeux et expositions en ligne disponible pour tous.  

Un article sur le site www.beauxarts.com. Vous y trouverez cinq portraits d’ artistes qui ont le pouvoir de remettre au centre du tableau l’esprit critique.

“Fake News” : un podcast sur RadioFrance

France Culture a accompagné  d’Odile Tourneux, professeure de philosophie au lycée Albert Triboulet de Romans-sur-Isère dans la Drôme, dans cette épisode, elle aborde une thématique du programme de philosophie de Terminale : la vérité. elle propose de se glisser dans sa classe de Terminale générale 1 pour appréhender avec ses élèves la notion de vérité.

À travers des auteurs comme PlatonDescartes, ou Kant, comment s’approprier une notion capitale pour débattre en démocratie, forger son esprit critique à l’ère des réseaux sociaux et de la désinformation ? Existe-t-il des vérités indiscutables ? Argumenter, est-ce dévoiler la vérité ou une vérité ?

Ce thème de la vérité fait partie des 17 notions philosophiques abordées dans le programme de Terminale générale. Plus que d’autres thèmes, il permet aux élèves de comprendre en quoi consiste l’argumentation et pose ainsi les bases de toute réflexion philosophique. En effet, tout au long de l’année de Terminale, la discipline pousse les lycéens à construire une argumentation sur un sujet donné. Et pour argumenter, il faut savoir justifier ses idées, montrer en quoi elles sont justes.

Comment vérifier l’information si on se pose des questions : sur le site d’Internet sans crainte, vous trouverez 5 sites web dédiés au fact-cheking  – ou vérification des informations – à consulter en famille !

Retrouvez-nous sur Instagram

#yvonneandyou

Abonnez-vous à la newsletter d’Yvonne

Ouvrez la parenthèse pour une exploration à 360° autour de la lecture.

Soyez informés de nos actualités

    En cliquant sur Je m'abonne, vous acceptez de recevoir la lettre d’information Yvonne & Vous et acceptez le traitement de vos données personnelles requises à cette fin.